Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 22:12
Surprise!

Ca faisait un petit temps qu'Amandine me tarabustait avec une surprise. Seulement voilà, il faut savoir que je n'aime pas les surprises. Ce n'est pas une figure de style, ni un caprice, c'est vraiment une sensation physique qui m'est désagréable : ça me stresse, et je ne sais comment réagir, ce qui m'empêche d'apprécier à sa juste valeur.

 

Je débarque donc à l'écurie en ce très moche dimanche matin, d'humeur grognon, à me demander ce qui m'attend. Et j'apprend que je vais avoir une activité avec mon Naranou. Bon, ça, c'est une bonne chose! Je suis priée de le préparer pour 10.00 : un cours m'attend. Ca aussi, c'est une bonne chose : nous en avons bien besoin! Et le professeur qui va devoir nous subir, c'est Tijn Bardijn, que je connais depuis bien longtemps, mais avec lequel je n'ai jamais travaillé.

 

A 10.00 tapantes, Naran et moi sommes prêts : je présente brièvement mon brave dadou à Tijn, arrivé bien à l'heure, le met en garde contre certains mouvements non appréciés par mon quadrupède, et lui signale que nous manquons cruellement de travail. Naran n'a plus travaillé sérieusement depuis 2 ans, en fait. Certes, il est monté régulièrement, il va en balade en terrain varié, il a retrouvé son souffle après l'hiver et il n'est plus du tout poussif, mais on recommence tout juste à bosser un peu.

 

Et puis il y a moi aussi, dont plus personne n'a corrigé la position, qui n'ai plus pratiqué de longe : j'ai toujours besoin d'un miroir "parlant", comme tout cavalier toujours en apprentissage. J'ai perdu maintien, technique, et mon assiette à califourchon n'a jamais été merveilleuse... Eh oui, je suis amazone, pas pour rien...

 

On se met au travail et Tijn me découvre une contracture générale du côté droit : penchée et crispée... alors que précisément, c'est le côté "raide" de Naran. Comme le temps est de plus en plus instable et qu'il y a un vent énorme, je travaille principalement en cercle sur la première partie de la piste, sinon je n'entends rien. Tijn me demande de ralentir, ralentir, ralentir... et de cadencer Naran sur un petit rythme bien soutenu, comme un métronome, mais ra-len-ti! J'avoue que ça me perturbe de ralentir autant...

 

Et puis le résultat arrive : mon cheval s'équilibre, donne son dos, engage un peu mieux les postérieurs, au fur et à mesure que mon maintien revient et lui transmet les bonnes aides. Et je me sens de mieux en mieux en selle. Les temps de travail s'enchaînent, en respectant nos possibilités et nos rythmes. C'est très agréable. Tellement agréable que je ne vais pas en rester là : je demande de moi-même à Tijn si je puis continuer à prendre cours. Chance, il vient dans la région toutes les quinzaines, un excellent rythme pour nous. Vendu!

 

La première partie de la surprise finie, arrive la seconde, proposée par mon amie Delphes. Elle nous propose une visite à "L'ortie-culture", une ferme horticole biologique, dont c'est la journée portes ouvertes, où nous pourrons par la même occasion nous restaurer entre amis. Puisque sont venus nous rejoindre outre Amandine et Isabelle, Delphes, Alex et Renaud.

 

L'accueil est chaleureux et le cadre enchanteur à "L'ortie-culture" : ça donne envie de découvrir ce paradis d'un tout autre style que le mien... La journée se terminera tranquillement à Montigny, à papoter, autour d'un thé... d'une journée riche qui me laisse un excellent souvenir. Merci à Amandine et à mes amies.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires