Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 22:07
Essai de selle

Suite à quelques petits accidents de santé, j'ai le bassin fragile et délicat, et je dois donc choisir avec le plus grand soin les selles sur lesquelles je m'asseois. Le ratio est quand même serré : en moyenne, une selle sur 20 me convient! Et le verdict est rapide : je m'assieds : ça coince ou ça passe. Ma selle de dressage me convient à merveille : il s'agit d'une County Competitor première génération. Sinon, je monte en amazone.

 

Il y a quelques années, lors de l'achat de Naran, j'avais eu l'opportunité d'essayer une Potrera Marjoman : un bonheur... J'ai donc acheté cette selle pour nous deux, pour randonner autrement qu'en amazone.  Mais voilà, Naran s'est élargi au fil du temps : l'année suivant, j'ai du racheter une seconde Potrera... une taille plus large. L'année suivant, encore une autre Potrera, encore plus large... Et puis j'ai eu l'occasion, alors qu'il fallait encore que je change de taille de selle, d'acquérir une Ronda Ludomar, arçon 34.

 

J'ai monté tout l'hiver avec la Ludomar, et je l'appréciais beaucoup, jusqu'à 3-4 heures en selle. Et puis le beau temps est revenu et les balades se sont allongées... jusqu'à un WE de rando. Et j'ai trouvé un défaut à la Ludomar, en rapport avec mes propres défauts physiques. Les étrivières de cette selle sont attachés non au dessus du quartier, mais en dessous. Les étriers sont donc plaqués au cheval, avec l'épaisseur du quartier qui est plaqué par la jambe. Il faut donc un peu tordre les chevilles pour chausser les étriers. Au bout de 5 à 6 heures de selle, pieds décalés sur chevilles tordues, j'ai le bassin en compote... Je décide donc de me séparer de ma belle Ludomar pour reprendre autre chose.

 

Et je trouve tout à fait autre chose : une selle destinée au trec : une Pioneer Trekking. Elle est large, c'est bien. Elle est confortable puisque prévue pour de longues distances, il me faut essayer ça. Je vais quérir la selle et la ramène à la maison pour faire un essai dans les règles. Je commence par la poser sur le dos de Naran : la selle se pose bien, elle est assez large (ouf), elle trouve sa place et n'en bouge pas. Ca commence bien. Je dois malheureusement attendre encore un jour pour essayer la selle en piste : il pleut depuis le matin...

 

Enfin, je peux procéder à l'essai en piste : je pose la selle sur un tapis de selle pas trop épais : elle se pose toujours aussi bien. Et Naran ne fait aucune défense. Vu sa délicatesse, c'est normalement un excellent signe. Je le détends brièvement à pied, puis me mets en selle. Au pas, c'est un bonheur. Le siège est suspendu et rembourré en gel, mais pas du tout encadrant comme j'en ai l'habitude. Ca ne me gêne cependant aucunement. C'est une liberté que j'ai un peu oubliée, c'est tout.

 

Je travaille au trot : un tapis volant, vraiment agréable. ... moins une petite incertitude... Naran a un trot extrêmement confortable, mais là, il "chipote" beaucoup avec sa bouche et sa tête... Je continue à travailler aussi décontracté que possible. Et puis je demande un départ au galop et... une foulée et arrêt. Ah bon? Ben je redemande, donc. Une foulée, arrêt. Y'a un twist. Je change de main et refais ma demande : mini-levade, une foulée, arrêt. Est-ce moi ou Naran?

 

Isabelle est en piste également, elle travaille Hidalgo. Je lui propose d'essayer la selle et de me donner son avis. Et puis je veux voir bouger mon cheval sous cette selle. Au pas, tout va très bien, rien à signaler. Au trot, tout va tout aussi bien, et Isabelle apprécie le confort de mon cheval. Je lui suggère de se mettre en cercle et de demander le galop. Et là, Naran part en live! Deux fois de suite. Ok, le message est clair, c'est la selle!

 

Tandis qu'Isabelle récupère sa monture, je déshabille Naran et le remet sur le cercle au galop, de suite. Il bouge tout à fait normalement... Mais je remarque en plein milieu des muscles de son dos, à environ 15 cm des apophyses épineuses, l'ombre de la marque d'une trace. Pour comprendre ce qu'a du ressentir mon cheval, on peut comparer l'arrière des matelassures à un accent circonflexe trop étroit pour le dos de Naran... Ca passait donc au garrot, mais ça ne passait pas dans le dos. Pas concluant, la Pioneer... snif!

 

Me reste donc à recommander une selle sur mesure, arçon 34... et ce sera une Marjoman. Sa 5ème selle en 5 ans...

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires

Horse Discount 23/03/2017 10:15

Décidément, 5 selles en 5 ans... je vous souhaite de trouver la bonne cette fois, et que ça dure un certain temps !

Horse discount 23/03/2017 10:22

C'est la bonne depuis 3 ans, elle nous va enfin. Et c'est que du bonheur. En fait, j'ai repris la même selle, mais j'ai chaque fois du élargir l'arçon de taille en taille... Là, nous sommes à un confortable 34, soit un arçon XXL.

Titi 01/08/2014 10:41

Mais faut plus lui donner d'engrais voyons!

Titi 23/03/2017 10:24

Les vertes prairies beaucoup trop riches de l'Entre-Sambre et Meuse... qui ne conviennent pas vraiment au tempérament hyper rustique de mes ibériques...