Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 10:52
Retour dans les fourches

Il y a un petit moment, j'ai été contactée par un cercle équestre pour aller faire une démo de monte amazone dans le cadre de leur journée "Portes ouvertes". C'était une excellente occasion de prendre un peu l'air et de me remettre un peu dans le bain, j'ai donc accepté avec grand plaisir.

 

Premier écueil : embarquer Naran. Résolu théoriquement, merci Brigitte! Second écueil, révélé par l'ostéo : lors de sa venue, nous avons essayé sur le dos de Naran TOUTES mes selles amazones (non, je ne dirai pas combien). Bref, il n'y en a plus qu'une qui lui va, et c'est la selle... de Grana... avec un petit aménagement mineur à faire au niveau des matelassures. Que j'effectue aussitôt.

 

Afin de faire les choses de manière raisonnable, je remets mon cheval dans les fourches en présence de Tijn, qui vient à présent me donner cours régulièrement. Comme d'habitude, le cours commence par un peu de travail en main. Et Naran n'est pas très content. Il apprécie modérément le travail en main, et il commence à tester Tijn à chaque leçon un peu plus... Il agrémente donc l'échauffement de petits bonds, mais vraiment rien de bien grave.

 

Là où ça devient comique, c'est quand je sors ma petite échelle... Que je l'amène près de mon grand cheval (tout est relatif), je pends ma cravache à ma fourche et monte tranquilleemnt sur mon dadou, qui ne bouge presque pas à l'approche de ce drôle d'engin. J'en vois un qui a quand même un sourire en coin!

 

Et puis on commence à travailler. Et là, je retrouve toutes mes marques, et c'est un plaisir. Mon cheval est souple, allant, aux ordres, un vrai bonheur à monter. J'avais presque oublié que c'était si bon, de monter dans les fourches. L'équilibre me vient naturellement, les exercices s'enchaînent sans mal, et Naran lui-même bouge de façon tout à fait souple. Il réagit au souffle de la badine, tout comme au poids de l'assiette. Ce cheval, c'est mon  p'tit bonheur... Reste à voir comment il va se comporter dans un nouvel environnement, lui qui n'a quasi jamais fait de démo et qui reste si émotif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires

L'Helgouac'h 16/08/2014 15:51

Super. Je suis contente pour toi.