Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 13:11

J'ai embarqué la selle "à problèmes" ce matin pour la montrer à un de mes selliers. Premier examen : rien. On retourne la selle : rien. on tâte les matelassures : rien. L'arçon interchangeable  est nickel. Et rien ne ressort de l'arçon même : il semble lisse.

 

Et puis on la pose sur le gabarit pour voir si elle se pose bien d'aplomb. Et là, ça cloche : la selle ne se pose pas vers l'arrière.. Comme si elle était excessivement creusée au siège, trop creuse en fait... Ce qui nous incite à réexaminer l'arçon de plus près.

 

On re-retourne la selle et on remonte l'arçon, cm par cm... pour trouver, pile au milieu, une petite bosse... Je prends la selle par le pommeau et par le troussequin, et je la force avec mon genou dans le creux du siège... Il y a du jeu, trop de jeu... Si je continue à forcer, je vais avoir la selle en 2 morceaux!

 

Et cette fois, en retournant la selle, nous voyons que le cuir qui recouvre le dessous de l'arçon présente une bosse. En clair, l'arçon est en partie cassé, en largeur, juste au milieu du siège.

 

Et quand on s'assied, comme c'est précisément à cet endroit que se porte le poids, en bien la cassure s'incruste dans le dos de la pauvre bête! Voilà l'explication du lumbago d'Eragon (tout compte fait bien brave de ne pas s'être défendu plus que ça!) et l'effondrement de Grana (là par contre, on l'a eu en direct-live, et c'était impressionnant, comme une décharge électrique).

 

J'en retiens 2 choses :

- toujours écouter et observer la réaction des chevaux : ils n'inventent pas des défenses gratuites, même s'ils sont un peu compliqués...

- et aussi  publier dans mes pages la manière de "tester" une selle, (selle califourchon comme selle amazone), histoire d'éviter de se faire posséder en cas d'achat de seconde main...

 

L'épilogue : Ghislaine a décidé de porter la selle chez un sellier pour la faire démanteler et permettre à l'homme de métier de récupérer ce qui est récupérable : arcade d'arçon interchangeable, matelassures, ... puisqu'un arçon synthétique ne se répare pas. Elle refuse de la remettre en vente ou même de la déposer aux immondices, où elle pourrait toujours être récupérée, et ou elle pourrait encore faire des dégâts sur un cheval... C'est tout à son honneur, car il s'agit d'une perte sèche pour elle, et ça mérite d'être signalé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires

Jacquie Kamounet 04/05/2011 08:22


Bien contente que vous ayez trouvé le problème. Faut toujours écouter ses chevaux...
Selle poubelle je suppose ? Ou il y a moyen d'arranger ? Dépiauter avant de jeter svp. Y'a p'tet des trucs à récupérer.