Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 21:01

P1040666.JPGNe nous en cachons pas, il fait absolument dégueulasse! Ca bruine, ça pleuvine, ça chouine, ça mouille, ça pleut... et c'est infini : presque 2 mois de ce climat humide, faut garder le moral! Ghislaine a un truc pour garder son moral : elle bouge, beaucoup! Et ce lundi, dans son programme de l'après-midi, il y avait Fax à monter, Eragon à longer et Ludwig à pessoater. Pendant ce temps, j'étais un peu vaseuse : migraine.

 

Mais quand il y a eu du spectacle, j'étais aux premières loges, à faire les boxes... Fax quitte l'écurie, et "pataplof-pataplof-pataplof", Eragon exprime son mécontentement en galopant un peu partout. Ghislaine revient avec Fax pour travailler en piste après l'avoir harnaché, et Eragon se déchaîne. Il charge Fax le long de la piste, galope comme un forcené (madre de dios, ma prairie, couillon des îles!!!). C'est labouré en profondeur!!!

 

Ludwig, qui rêvassait tranquillement par là, en prend pour son grade : il se fait charger, chasser, mordre les fesses, et il essaye de se dégager des entreprises de son "pas-copain" comme il peut. Ensuite c'est le tour de Naran : Eragon arrive à pleine vitesse sur lui, le bouscule lourdement, lui tourne autour (Naran a des réactions monolithiques), et repart comme il est venu : par bonds!

 

Il saute, il cabre, il pirouette, il galope, et ne s'arrête pas : il est furieux!!! Mais vraiment furieux. Il trépigne, comm un vrai gosse trop gâté, et qui n'a pas eu la priorité... En attendant, j'ai une petite mère qui a été plus maligne que les autres : ma petite Grana est rentrée dans l'écurie et me tient compagnie tandis que je fais les boxes, et elle observe le manège d'Eragon... de derrière moi, bien planquée et toute gentille.

 

Ghislaine abrège sa séance de travail avec Fax, puis décide d'aller faire le tour des prairies... Ceci a pour effet de décupler les ardeurs du gai luron du jour : je n'ai plus une prairie ni un labour, mais carrément un champ de patates! les mottes volent, et j'en viens à me demander si mes clôtures sont assez hautes pour ce garnement! C'est pas possible : il a bouffé des petits pois sauteurs!!!

 

Lorsque Ghislaine revient, le temps de "ranger" Fax, elle prend Eragon, du coup sage comme une image. Séance de longe comme dans un rêve. Il est calme, sage, concentré, régulier... Rien à voir avec le diable sans boite qui sévissait 30 minutes plus tôt. Voilà, c'est signé Eragon, le jaloux de service! J'adore les chevaux de caractère, mais là, j'avoue que le protégé de Sophie bat des records : il est étonnant... et détonnant!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires