Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 22:54

P1050599.JPGA la maison pour l'instant, j'ai un cheval "option bêtises intégrée"... "Tu l'as voulu, tu l'as eu", me répète ma chère mère quand je narre la dernière bien bonne de mon poulinou... Ben oui, je l'ai voulu, et j'avoue, je savoure! (Je précise que je savoure après... rarement "pendant"!) Et donc je vous fait partager.

 

Pour limiter l'accès à la stabulation, qui est franchement 3x trop grande, j'ai décidé de faire usage de ces grands ressorts à poignées très pratiques et qui s'accrochent si facilement... Or donc, j'ai barré l'écurie pour la nuit, en ne laissant accès qu'à 2 boxes, les-dits ressorts étant tendus de part et d'autre d'une zone pour l'instant en travaux au fond de l'écurie... Mes chevaux sont respectueux et ne touchent pas à ce genre de choses, jusqu'à nouvel ordre...

 

Le lendemain matin, de ressorts, plus! Je retrouve pêle-même une poignée par-ci, une poignée par là, le premier ressort, puis encore une poignée... Les chevaux n'ont semble-t-il pas du tout été perturbés par les remous qu'ont dû provoquer les ressorts quand ils ont laché. Ils rentrent chacun dans son box comme des petits anges, l'auréole en moins. Je donne le picotin, fais un brin de nettoyage, dispose le foin, remplis les bassines à eau... Et me mets en quête du ressort manquant.

 

Peut-etre a-t-il été projeté dans un boxe? Je cherche, je fouine, je retourne, je fouille pendant 20 bonnes minutes, et je ne trouve rien! M'enfin, ce ressort a disparu! Il s'est littéralement volatilisé! Je n'y comprends rien... En attendant, mes impatients personnages commencent à se manifester afin que j'ouvre les portes et qu'ils puissent aller manger leur foin, et plus vite que ça!

 

Je les lache toujours dans l'ordre de leur hiérarchie, pour éviter les disputes inutiles et respecter leurs priorités. Donc Miky et Scotch sortent, suivis de Naran. Ensuite, je lache Grana, qui adore profiter du moment où elle est seule dans l'écurie pour boire un petit coup tranquille, après la sortie des autres, et avant la sortie de son poulain, qui ne va pas manquer de l'embêter un peu.Et en dernier lieu, je lache "le sac de bêtises". Qui sort sans moufter, comme un vieux briscard. Que je regarde distraitement d'ailleurs...

 

Jusqu'à ce que je remarque que ce fichu ressort que je cherche depuis un moment, il l'a entortillé dans sa queue! Par ici, mon p'tit père, vouloir jouer les hippies avec des pendeloques façon piercings, c'est bien joli, mais dans ton cas, ça n'a aucune utilité! Je le réenferme dans le premier boxe venu, et entreprends de détortiller le bidule du couard du poulinou sans casser le premier et sans couper les crins du second. Quelques minutes plus tard, Houdi est libéré, mon ressort n'a pas trop souffert et pourra reservir, mais cette fois, il sera doublé d'un fil de clôture.(non, je ne mettrai pas le courant, promis-juré! enfin, seulement si nécessaire, quoi!)

 

Note à moi-même : toujours doubler un ressort de fermeture, sinon bêtise à l'horizon! ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires