Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 11:10

Vendredi soir, RV à 21.00 à l'aéroport : j'ai à peine franchi la porte que Carine est là : voyage sans histoires, prête à affronter l'affreux climat belge pour 2 jours de stage en plein air...  Pendant ce temps, Marcel et Geneviève sont venu droper chez moi leurs chevaux, afin d'être à pied d'oeuvre demain plus facilement.

P1040200Samedi tôt : tout le monde va bien, je garde les chevaux à l'écurie, le temps est très incertain, ils seront tous montés en matinée, l'enfermement ne sera donc pas trop long. Les cours débutent à 9.00 précises avec Sophie et Eragon.

Que de progrès en quelques temps pour ces deux-là. Eragon se met au travail beaucoup plus volontiers, n'a plus de phase de rébellion ou presque. Et s'il se met parfois en défense, Sophie n'en a cure et continue comme si de rien n'était. Eragon n'ayant vraiment aucune méchanceté, à part indiquer sa désapprobation, il n'a jamais cherché à expulser qui que ce soit. Le pas se stabiliste : c'est, selon moi, l'allure la plus compliquée chez lui : dès qu'on prend contact, son pas devient étriqué, mécanique, crispé. Alors que rênes sur l'encolure, il a un pas délié et couvrant, bien rond. Il y a encore beaucoup de travail de décontraction à faire à ce niveau. La régularité du travail au trot semble acquise : on pourra bientôt songer à s'y mettre en 2 pistes. Le galop s'est équilibré avec la sûreté de la cavalière : il a un bon équilibre, et plus du tout un galop de poulain malhabile. Pour celà, nous avons beaucoup travaillé en "fausse-longe" : Sophie à cheval, et moi au centre, à faire les demandes à la voix.

Viennent ensuite Ludwig et Ghislaine : une découverte pour Carine. Et une très bonne surprise pour tout le monde. Ludwig a fait beaucoup de progrès en peu de temps point de vue respect : il est moins bulldozer. P1040139.JPGCarine s'attarde beaucoup à le faire incurver dans le bon sens. A gauche, ça va tout seul, mais à droite, il est toujours incurvé... à gauche! Il faut donc travailler en ce sens, l'amener à modifier quelque peu son équilibre naturel, et assouplir le côté droit. Il apprend à une vitesse incroyable : on lui enseigne un exercice, il le comprend et le refait. Il devient de plus en plus malléable que c'en est un plaisir. Les départs au galop sont bien assimilés, l'allure elle-même sera confirmée à la longe et en extérieur, mais les progrès sont là : il n'est ici que depuis 1 mois, le p'tit loup! L'entame du travail de 2 pistes est prometteuse : il comprend rapidement et exécute souplement les chevalements de membres.

Pour Naran et moi, Carine s'attarde sur les cessions d'encolure plus particulièrement : Naran est très très massif, et peu souple du bout de devant, en plus d'être fait en descendant. Il faut donc assouplir au maximum le bout du devant. Grana se permet d'être un peu dissipée avec Isa, un peu moins à l'aise que d'habitude, mais le cours se passe bien.

P1040104.JPGEntretemps, j'ai une élève qui est venue "dire bonjour"... ça fait un bon bout de temps qu'elle me dit qu'elle "va monter". L'occasion me semble bonne pour passer aux actes : Fax est libre, on le selle, on le bride, et Véro se retrouve à prendre aussi son stage... Fax en forme, Véro ravie, et moi de même : une bonne chose de faite...

Les cours se sont poursuivis tout l'après-midi : Jacquie et Curtero, Marcel et Valioso, Maelle et Loudji, pour terminer par Geneviève et Saska.

Nous attendait le soir un délicieux souper chez Ghislaine, où nous avons réussi (si, si, c'est possible!) a parler d'autres choses que de chevaux!

Dimanche on a remis ça, avec quelques changements : Manon avait repris Grana, et j'ai partagé Naran avec Isabelle. Quant à Ghislaine, elle a fait fort : elle a monté 2 chevaux, carrément. A fond la forme!

 

Et voilà comment se sont passés 2 jours qu'on a pas vu filer, samedi avec 3 grosses draches auxquelles nous avons partiellement échappé, dimanche sans drache aucune et toujours dans une très bonne ambiance. Tout le monde est reparti content, le but est atteint!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascaline Martin
commenter cet article

commentaires