Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Idaho titre

P1020190.JPGIdaho, ma petite bombe espagnole, c’est le contraire d’un coup de foudre, c’est mon cheval « de raison »… Enfin, il paraît ! Je me relevais péniblement d’un gros accident et étais incapable de marcher correctement. Antarès avait été vendu, et la dépression me guettait. Clarissa était déjà âgée, et je me retrouvais sans cheval à travailler. J’ai vu une petite annonce : « hongre PRE isabelle, 1.57 à vendre, prix raisonnable ». Hongre, c’était parfait. PRE, également. Isabelle, ça m’intriguait : les isabelles ne sont pas admis en PRE.

J’ai donc pris contact avec la propriétaire. Une chose entraînant l’autre, j’ai été jusque Versailles pour voir cette curiosité. Qui s’est révélé bien brave : monté par une débutante sans équilibre qui tentait de lui arracher quelques molaires, il n’a manifesté qu’un mécontentement modéré… S’il était si gentil avec cette cavalière, il s’accommoderait bien de ma « drôle de monte » et de mes ennuis de santé. Je l’ai donc acheté, par raison, puisque si je remontais à cheval, il fallait que je le fasse dans des conditions de sécurité maximales.

Photo039.jpg

Idaho s’est révélé une monture vraiment fantastique : il fut mis en amazone en un temps record, et nous avons commencé notre vie commune : petits concours, démonstrations, initiations, cortèges, défilés, etc… Idaho n’est pas toujours un cheval facile : il chauffe volontiers. Il n’aime pas trop la contrainte, ni les cavaliers crispés. La piste, il ne lui en faut pas trop : il veut bien faire « un peu de tout », mais en quantité modérée ! Il a goûté de la randonnée, et est devenu un cheval d’extérieur d’une confiance absolue. Il est monté en hackamore le plus souvent, et son mental en a été transformé. Maintenant, il accepte la main, même en bride. Il met mes élèves totalement à l’aise pour leurs premiers essais dans les fourches : tout pour plaire, quoi ! Je l’adore, mon « poney jaune », et il me le rend bien. Nous sommes râleurs, l’un comme l’autre, et nous accordons en général très bien. C’est un petit cheval très sérieux, qui prend souvent son boulot très à cœur, et qui prend bien soin de son amazone préférée.

 

Idaho m'a quittée brutalement le 24 juillet 2011, d'une colique foudroyante, à l'âge de 23 ans. Raconter tout ce que nous avons vécu prendrait du temps, beaucoup de temps : nous avons eu une vie si riche! Si toujours il y a plusieurs chevaux dans ma vie, chacun y a sa place unique, et je n'oublierai pas mon Adoré-doré et nos 14 ans de vie commune

Partager cette page

Repost 0
Published by